Enghien-les-Bains (France)

juin 20, 2018

Depuis Paris, un court trajet en train vous amène à la ville pittoresque d'Enghien-Les Enghien-Les-Bains, unique station thermale d’Île-de-France, construite autour d’un lac qui en occupe la moitié de sa superficie. Ses eaux sulfurées découvertes il y a 200 ans sont toujours utilisées régulièrement dans une gamme complète de traitements à la pointe de la technologie.

Enghien-les-Bains a été formé autour de son lac, aujourd’hui agrémenté de jets d’eaux colorés illuminant ses flots dès la nuit tombée. Dès le début du XIXème siècle, la ville devient une villégiature qu’il est de bon ton de fréquenter. Aujourd’hui encore, les nombreux visiteurs y profitent de sa superbe jetée-promenade qui mène de l’établissement thermal au casino, mais aussi des activités qui peuvent être pratiquées sur le lac ou ses rives : pédalo ou pêche. Le dépaysement est garanti.

La ville bénéficie d’un cadre naturel et architectural exceptionnel grâce à son lac et aux nombreuses villas du XIXème siècle, bâties le long de ses rives. Le Centre-des- Arts,, lieu culturel pluridisciplinaire et avant-gardiste dédié aux arts numériques vient compléter cette attractivité. Les arts numériques sont d’ailleurs au cœur de la politique culturelle d’Enghien-les-Bains, la ville ayant été désignée Ville Créative de l’UNESCO dans la catégorie arts numériques en 2013. La saison culturelle du Centre des arts se veut innovante, mêlant expositions, concerts, danse, cinéma, ateliers… elle est complétée par la prestigieuse biennale des « Bains Numériques », organisée au Centre des arts et dans toute la ville.

logo enghien

Office de Tourisme d'Enghien-les-Bains

 

L'histoire « thermale » d’Enghien-les-Bains a commencé à la fin du XVIIIème siècle. En 1766 le père Louis Cotte découvre "un courant malodorant" qui se déverse dans ce que l’on nomme alors l'étang de Montmorency, devenu plus tard le Lac d'Enghien-les-Bains. En 1772 Louis Guillaume Le Veillard, pharmacien parisien, obtient du Prince de Condé la première concession des eaux sulfurées pour leur exploitation, celle-ci sera renouvelée de nouveau en 1799.

En 1821, le Docteur Péligot reprend la concession des eaux thermales, effectue de nouveaux forages et découvre une seconde source, il donne alors un nouvel essor à la station thermale. L’établissement de soins est agrandit, de nouveaux bâtiments construits, le tout formant un véritable complexe thermal constitué de trois ailes donnant sur le lac.

La venue du roi Louis XVIII, soigné d'un ulcère à la jambe grâce aux eaux sulfurées d’Enghien-les-Bains donne un nouvel attrait à la station thermale. La bonne nouvelle de la guérison du roi se répand dans les salons Parisiens, faisant d’Enghien-les-Bains une destination de choix pour l’aristocratie et la riche bourgeoisie parisienne.

Le lac d’Enghien-les-Bains, emblème romantique par excellence au XIXème siècle, a captivé l'imagination de grands auteurs comme Alexandre Dumas, George Sand ou Jean-Jacques Rousseau, auquel la ville voisine de Montmorency a dédié un musée.

Depuis le début du XXème siècle, l’exploitation des eaux thermales comprend dix sources, dont huit sont reconnues d’utilité publique depuis 1865. En 2013 trois nouvelles sources d’eaux sulfurées sont découvertes. Les sources sont peu profondes, et elles n'ont aucun lien direct avec les eaux du lac, elles en sont naturellement isolées. La protection géologique naturelle et les capacités d'autopurification biologiques de ces eaux ont contribué à en assurer la conservation de leurs qualités dans un environnement pourtant urbanisé.

Les eaux d’Enghien-les-Bains sont les plus riches de France en soufre, avec une composition chimique constituée de dioxyde de carbone (80 mg/l), de bicarbonates et de carbonates (400 mg/l), de calcium (160-180 mg/l), de magnésium, de sodium, de sulfates (200 mg/l), de sulfuré hydrogène (36 mg/l) ainsi que de peu de quantités de baryum et le bore. Enghien-les-Bains a su créer un pôle d’excellence qui rassemble quelques 160 docteurs en majorité spécialistes des pathologies respiratoires, auxquels s’ajoutent près de 250 acteurs spécialisés (pharmacies ou professions paramédicales). Les curistes y bénéficient d’installations ultra-modernes et d’une gamme complète de traitements basés sur des eaux sulfurées calciques remarquables.

Les Thermes offrent des services médicaux et de santé basés sur les propriétés décongestionnantes, antiallergiques et bactériostatiques des eaux thermales d’Enghien-les-Bains, les thermes étant spécialisés dans le traitement des affections respiratoires. Son programme de traitement thermal de 21 jours (incluant 18 jours de traitement) a été approuvé par la Sécurité sociale dans ses recommandations pour le traitement des affections ORL et des voies respiratoires.

Des mini programmes de traitement dont la durée varie de 6 à 10 jours sont également proposés, indiqués dans le cadre de thérapies pour traiter l’addiction au tabac, les problèmes de voix, ou encore d’infections orales de la membrane muqueuse... Certains peuvent également être utilisés en prévention ou comme complément à une autre thérapie. Ces mini cures ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale.

Propice à la rêverie et à la détente, Enghien-les-Bains cultive au quotidien un véritable art de vivre… Le Soins, Sports & Spa Diane Barrière est le plus grand spa d’Île-de-France. Salles de massages, équipements sportifs, piscine à débordement, hammams, saunas, parcours aquatiques, tout est fait pour inviter à la détente. Le “Soins & Médecine Esthétique Diane Barrière” offre quant à lui des thérapies de beauté faisant appel à des technologies de médecines esthétiques innovantes, véritable alternative à la chirurgie esthétique.

Source:

Coquil

Utilisation la plus ancienne:

1820

Source la plus chaude:

15ºC

Composition:

Sulfure et calcium

Enghien-les-Bains possède une vie culturelle dynamique dans laquelle les Arts numériques jouent un rôle majeur. Une année sur deux la ville accueille "Les Bains Numériques" un festival international prestigieux dédié aux arts numériques. La saison artistique annuelle du Centre-des-Arts illustre la volonté de faire dialoguer les arts traditionnels et le numérique. Le « Barrière Enghien Jazz Festival », anime lui le début de l’été, avec des concerts extérieurs en ville et sur une scène flottante installée sur le lac. Enfin, tout au long de l’année, le Théâtre du Casino offre un programme de divertissements variés et accessibles à tous les publics.

Enghien-les-Bains est aussi une destination de choix pour les clientèles affaires. Ville membre du réseau France Congrès, Enghien-les-Bains possède trois centres de conférences pouvant accueillir jusqu'à 700 personnes. En compléments des services proposés dans une station thermale, d’autres éléments font d’Enghien-les-Bains une destination parfaite pour l’organisation de congrès ou de séminaires : le Casino, un terrain de golf, ou encore l’Hippodrome d’Enghien-Soisy en constituent les attraits majeurs.

The sunset over the lake in Enghien-les-Bains

Enghien-les-Bains is home to France's first casino, set in a gorgeous location, in front of the lake.

The Spa is the wellness centre of the Barrière group, dedicated to beauty, energy and serenity. Spread over two floors, in the heart of a multi-activity centre, the Spa was designed to soothe you.

Enghien's thermal baths are a reputed centre for the treatment of respiratory conditions

The kiosk in front of the thermal facilities treasures the King's mineral spring.

Spring view from Enghien's promenade, surrounding the lake.

When visiting Enghien-les-Bains don't miss the opportunity to enjoy a walk around the lake!

Enghien-les-Bains is home to several music festivals from June to September, among them the prestigious Barrière Enghien Jazz Festival